Propriétaire ? Que faire contre Vinci

LETTRE AUX PROPRIÉTAIRES DE LA BANDE DES 300 MÈTRE.

Grézieu-la-Varenne, le 23 mai 2017

Madame, Monsieur,

La Sauvegarde des Coteaux du Lyonnais – tout comme les Sauvegarde des Coteaux du Jarez dans la Loire et Sauvegarde du pays Rhône Gier – se bat depuis 1993 contre le grand projet inutile imposé qu’est l’autoroute A45.

Vous êtes propriétaire-s d’une ou plusieurs parcelles situées sur le tracé de cette infrastructure. À ce titre, vous serez prochainement contacté-e-s par le futur concessionnaire qui pourrait être VINCI-Autoroutes (non encore officiellement désigné par l’État) ou l’une de ses filiales, la société ALYSE.

Nous sommes décidés à vous aider et vous contactons, aujourd’hui, pour vous permettre de prendre votre décision en bonne connaissance de cause et ainsi préserver vos droits. Avec votre accord, nous sommes prêts à vous accompagner à chacune des étapes de cet inquiétant dossier.

Sachez qu’il n’y aura aucune urgence à répondre aux sollicitations de VINCI qui cherchera une entente « à l’amiable » lui permettant de réaliser des économies. L’expropriant fera des offres basses. Comme la base de calcul sera, au final, au moins égale au prix proposé à l’amiable, vous n’avez donc aucun intérêt à vous précipiter.

Dans le but d’organiser la défense des droits des propriétaires et locataires, nous serons très probablement amenés à organiser une réunion d’information. Celle-ci sera annoncée par voie de presse, sur le site

www.scl-rhone.org et par courrier électronique si vous nous transmettez votre adresse de courriel.

Aussi nous vous demandons, pour le cas où vous connaîtriez des propriétaires ou locataires concernés par ce projet que nous n’aurions pas contactés, de leur faire connaître notre démarche.

Vous pouvez poser toute question aux adresses ci-dessous :

Par courrier postal :        Sauvegarde des Coteaux du Lyonnais intercommunale

                                       11 avenue Émile Évellier 69290 GREZIEU LA VARENNE

Par courriel : propriA45@gmail.com

Par téléphone : 06 83 18 11 94

Notre action, purement militante et politiquement indépendante, n’a aucun caractère commercial.

Nous défendons l’intérêt général, avec nos moyens, et luttons contre un projet inutile qui ne servira pas le citoyen.

Maurice Fisch, coprésident SCL Intercommunale

Laisser un commentaire