Semaine contre l’A45 à Sainté [du 12 au 19 décembre 2017]

« ALORS, ELLE EN EST OÙ CETTE A45 ? ÇA VA SE FAIRE OU PAS ? »
La question à 1,4 milliard d’euros que tout le monde pose !

L’ÉTAT se désengage, proclamant aux assises de la mobilité l’arrêt des financements des projets autoroutiers.
DES ÉLU·E·S régionaux·ales comme municipaux·ales, désorienté·e·s, cherchent désespérément du soutien à coups de lobbying, de pétitions et d’affichage intensif.
ICI, dans ce territoire qu’ielles voudraient bien réaménager, remembrer, mettre au service de leur vision du bien commun… des habitant·e·s, portent une réponse unanime et claire :
NON ! L’A45 NE SE FERA PAS !
Si le message est simple, les arguments sont aussi nombreux que les opposant·e·s sont divers·e·s. Cette semaine permettra à une partie de cette diversité de s’exprimer, au travers de différentes soirées, projections, spectacles, débats…
On vous attend nombreux·ses pour en discuter, s’informer… et partager les idées et les envies qui font vivre notre territoire.
NOUS NE NOUS LAISSERONS PAS AMÉNAGER !

  • Mardi 12 décembre à Ça Roule
    18h Soirée d’ouverture
    Une première soirée pour se retrouver, rencontrer les diverses composantes de la lutte et discuter, un bon bol de soupe à la main. Apéro et soupe (prix libre) suivis de la projection des deux premiers épisodes de la web-série Bande d’arrêt d’urgence.
  • Mercredi 13 décembre – Au Chok Théatre
    20h30 Pièce de théâtre
    Avant l’A45 ? Laissez parler les terres… Une introspection territoriale
    22h Échange avec le réseau des géographes libertaires (Lyon)
  • Jeudi 14 déc – Au Chok Théatre
    18h30 Marché paysan
    Venez rencontrer le collectif paysan contre l’A45 et découvrir leurs produits
    20h30 : Pièce de théâtre – Avant l’A45 ? Laissez parler les terres…
  • Vendredi 15 décembre
    - 17h30 Marche aux flambeaux de la Talaudière à Saint Etienne
    RDV Au parking le parking du Sou des écoles à 17h pour un départ à 17h30
    Apportez des lampes frontales, avertisseurs pour vélos, guirlandes de Noël et autres accessoires lumineux !
    19H Arrivée av. Gruner devant Saint-Etienne Métropole

- 20h « Promesse d’embauche » – Les travaux publics et l’industrie de la route. À l’Amicale Laïque du Crêt de Roc
Avec Jean-Jacques Rinck, avocat du barreau de Lyon, qui obtenait en 2012 la condamnation Vinci pour le décès en 2008 de José Francisco Serrano, ouvrier épandeur de bitume, des suites d’un cancer professionnel.
Avec des militant·e·s syndicaux·ales du secteur des travaux publics (sous réserve)

- en parallèle au Chok Théâtre
20h30 : Pièce de théâtre
Avant l’A45 ? Laissez parler les terres…

  • Samedi 16 décembre
    20h30 : Au Chok Théâtre
    Avant l’A45 ? Laissez parler les terres…
  • En parallèle dans d’autres territoires à défendre :
    le 16/12 : ROYBON – L’occupation de la forêt roybonnaise fête ses trois ans ! Venez fêter ça toute la journée !
  • Lundi 18 décembre
    19h30 Présentation-débat « Vinci, les prédateurs du béton ». Au Baramioch’
    Rencontre avec Nicolas de la Casinière, journaliste et illustrateur, autour de son livre Vinci, les prédateurs du béton, chez Libertalia. Discussion autour de la multinationale concessionnaire de l’A45, de ses méthodes, et des stratégies pour lui résister.
  • Mardi 19 décembre
    Soirée de clôture ! À La Gueule Noire
    18h30 Ouverture des portes
    19h30 Lecture de rattrapage de la pièce Avant l’A45…
    20h Bal folk avec Salkantaï

Le spectacle

AVANT L’A45 ? Laissez parler les terres… Une introspection territoriale
En ces temps de questionnement démocratique, environnemental et éthique voici un moment de théâtre qui traite du local et nous renvoie à la manière dont chacun·e d’entre nous subit le temps des politiques.

Infos Pratiques
http://choktheatre.com/avantla45/
tél. 04 77 25 39 32
Compagnie l’âme à la vague : https://www.facebook.com/delamalavague

Les différents lieux à Saint-Étienne

Chok Théâtre – 24, rue Bernard Palissy
Amicale Laïque du Crêt de Roc – 16 rue Royet
La Gueule noire – 16 rue du mont
Ça Roule – 15 rue Georges Dupré
Le Baramioch’ – Place Painlevé

Laisser un commentaire