Soutien aux Grévistes de la Faim

SOUTIEN AUX OPPOSANTS DU GCO

GRÉVISTES DE LA FAIM

Nous, Coordination des Opposants à l’Autoroute A45, sommes solidaires d’Élisabeth, Pierre, Aurélie, Michel, Christine et Rachel, nos compagnons de lutte contre les grands projets inutiles, climaticides et imposés, qui ont été poussés à mettre leur vie dans la balance, en Alsace, pour être entendus de nos représentants élus. Car vous êtes élus pour nous représenter, nous les citoyens et non les intérêts des promoteurs archaïques du tout routier. Le pouvoir de décision qui vous a été délégué par Nous, ne vous autorise pas à passer outre les études qui montrent sans ambiguïté que le GCO n’aura aucun impact positif sur la qualité de l’air de la Communauté Urbaine de Strasbourg ni sur la fluidité du trafic.

  • Il ne vous autorise pas à nier les conclusions du GIEC. 
  • Il ne vous autorise pas à nier que l’homme est responsable de la perte de 60 % de la faune vertébrée de la planète, de 80 % des insectes volants en Europe,...
  • Il ne vous autorise pas à nier la perte de plus de 200ha de terres agricoles par jour en France.
  • Qui représentezvous quand vous imposez plus de CO2 à ceux qui vous ont fait confiance ?
  • Qui représentezvous quand vous imposez la destruction de la biodiversité ?
  • Qui représentezvous quand vous imposez un ruban de bitume sur 300ha des terres parmi les plus fertiles d’Europe ?
A quelle humanité appartenezvous pour rester sourds aux arguments de ceux qui mettent leur vie en danger pour protéger le bien commun face aux intérêts particuliers. Qu’attendezvous pour considérer que leur cause est juste et légitime ?
Les opposants à l’A45, forts des 10 000 citoyens qui les ont soutenus, appellent M. Macron et les représentants publics à tout mettre en œuvre pour sortir de l’impasse criminelle dans laquelle ils s’enterrent et à entamer un dialogue constructif et objectif avec les opposants alsaciens au GCO réunis au sein du mouvement GCO non merci.
Nous soutenons les grévistes de la faim qui sont depuis 27 jours contraints à l’extrême pour que leur demande de dialogue soit entendue.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.