Victoire de la mobilisation citoyenne contre l’A45

la-mobilisation-citoyenne-contre-les-projets-inutiles-ca-paye-a45

Victoire, les mobilisations citoyennes payent !

Dans son rapport rendu à la ministre Élisabeth Borne ce 1er février, la commission d’orientation des infrastructures juge que l’A45, cette deuxième autoroute parallèle à l’autoroute existante entre les faubourgs de Lyon et de Saint-Étienne, n’est pas « prioritaire ». La coordination des opposants à l’A45 se réjouit de ce constat exprimé depuis des années : l’A45 ne pourra pas résoudre les problématiques de transport et de mobilité existants sur le territoire. Le rapport de la Commission légitime donc les arguments des opposants qui ont toujours dit qu’il serait plus sérieux, efficace et moins coûteux, de s’appuyer sur les infrastructures existantes et de développer des alternatives soutenables.

Au lendemain du vote favorable des collectivités territoriales en juillet 2016, les partisans de l’A45 promettaient que l’A45 serait rapidement construite. Un an et demi plus tard, suite à une mobilisation citoyenne exemplaire, mêlant paysan·ne·s, habitant·e·s, naturalistes, élus locaux, la stratégie des partisans de l’A45 est mise en échec. Nul doute que les mobilisations citoyennes des ces derniers mois et les arguments déployés par les opposants, notamment le rassemblement à Saint-Maurice sur Dargoire en juillet 2017 (près de 10 000 personnes et 140 tracteurs), ont fortement contribué à ce résultat.

« Non prioritaire », l’A45 doit être abandonnée et la DUP abrogée

La coordination des opposants appelle désormais le gouvernement à abroger purement et simplement la Déclaration d’utilité publique qui date de 2008, seule manière de tourner définitivement la page de l’A45 et de consacrer les financements prévus à l’amélioration des modes de transport du quotidien dans les départements de la Loire et du Rhône. La coordination sera très attentive et mobilisée pour que la « Loi mobilités », qui va arriver au Parlement, ne fasse pas revenir par la fenêtre des projets inutiles comme l’A45. Elle donne d’ores-et-déjà rendez-vous le 24 février à Saint-Étienne pour le carnaval contre les Grands projets inutiles (plus d’infos à venir).

Retrouvez notre communiqué de presse, ainsi que nos dernières informations et le web-journal sur l’A45 : « Bande d’arrêt d’urgence ».

Télécharger le rapport Duron

2 commentaires sur “Victoire de la mobilisation citoyenne contre l’A45”

  1. Ping : Grand Carnaval de l'inutile à St-Étienne, le 24 février à 14h

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.